• France, Alsace, Quetsch, Alsace et Moi, Pixanne Photographies

La Quetsch d’Alsace

Classé dans : Culture et Traditions | 0

La Quetsch est un fruit incontournable en Alsace. Elle fait partie de la culture et de la tradition de la région. Les lorrains ont la mirabelle, les Alsaciens ont la Quetsch.

La Quetsch mûrit entre la fin de l’été et le début de l’automne. Attention, il ne faudrait pas la confondre avec ce que l’on nomme en France la prune (fruit frais) ou le pruneau (fruit séché). Sous sa robe violette se cache une chair jaune d’or, sucrée à souhait. Parfaite  pour les tartes, confitures et le Schnaps (Eau de vie). On en fait également de la glace que l’on sert en hiver accompagnée d’un morceau de pain d’épice.

France, Alsace, Quetsch, Alsace et Moi, Pixanne Photographies

En Alsace le Quetschier pousse de manière spontanée, mais il est aussi cultivé dans les vergers.

Dans l’ancien temps, les paysans consommaient le schnaps de Quetschs (Eau de vie) dans le café, dés le début de la journée. Le dimanche, au café et au schnaps on ajoutait du lait pour faire un café royal. D’aucun nous disent que ces traditions étaient bonnes pour la circulation du sang. Mais aujourd’hui nous en consommons bien moins.

La Quetsch(e) ou la Quetsch ? Encore une petite difficulté pour qui n’est pas de la région. Mais en Alsace on écrit Quetsch sans « E »

France, Alsace, Quetsch, Alsace et Moi, Pixanne Photographies

Petit conseil pour ceux et celles qui voudraient faire une tarte aux quetschs (ou aux mirabelles) : Ces fruits donnant pas mal de jus lors de la cuisson il est conseillé de mettre de la chapelure sur la pâte  pour l’absorber. N’oubliez pas de saupoudrer la tarte en fin de cuisson de cannelle, c’est un régal. Allez voir ma rubrique « recettes » je vous y livrerai celle de la Tarte aux Quetsches.

Recette de la Tarte aux Quetsches

– Garnir un moule à tarte avec la pâte. N’oubliez pas de piquer le fond avec une fourchette.

– Saupoudrer le fond de la tarte avec 50 g de sucre et la semoule (qui absorbera l’excédant de jus lors de la cuisson)

– Laver les Quetsches ou les Mirabelles puis dénoyauter les en les fendant en deux.

– Disposer les, incision vers le haut, en cercles concentriques sur la pâte. N’hésitez pas à serrer les fruits entre eux cela évitera au jus de couler pendant la cuisson et ce sera d’autant meilleur.

– Saupoudrer de 75 g de sucre.

– Mettre dans le four (préchauffé à 220°C) pendant 30 à 35 minutes.

En fin de cuisson, les quetsches doivent être légèrement caramélisées sans que la pâte ne soit brulée.
Laisser refroidir.
Avant de servir, en fonction de l’acidité du fruit, saupoudrer de plus ou moins du mélange sucre, cannelle.

Home

*

Culture et Traditions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.