Bretzel – Tradition Alsacienne

Même s’il n’y a pas de certitudes sur l’origine de la bretzel (Allemagne, Alsace ou Autriche) une chose est sûre.. elle est omniprésente en Alsace dans nos Brasseries et Boulangeries. Elle fait partie de nos emblèmes et se mange régulièrement tout au long de l’année.
Manger une bretzel bien fraîche, accompagnée d’une bonne bière (D’Alsace bien sûr) pour épancher la soif provoquée par les grains de sels fondant dans la bouche, et un plaisir qu’on ne boude pas. A l’apéritif ce sont les petits bretzels secs (ou les « Sticks ») que l’on sert, les grandes n’ayant qu’une durée de vie très limitée d’un jour. Passé ce délais, étant entièrement sèche elles ne pourront plus servir que de chapelure.

Fabrication de Bretzel

Fabrication de Bretzel

La bretzel ressemble au moulage d’un enfant qui se serait amusé avec la terre glaise d’un potier. Rappelle telle un nœud simple, un « entre lac » mystérieux venu du fond des âges ou la coiffe Alsacienne ? Il y a différentes explications à sa forme et son origine. Elle semble déjà remonter à l’époque celtique, ou l’on représentait les planètes et les saisons sous forme de pâtisserie. Ainsi la pain en forme d’anneau, dit « Jula » (début février), se gardait jusqu’aux moissons ; on le réduisait en chapelure pour le mélanger aux nouvelles semences. En Alsace l’anneau était garni de quatre rayons en pâte, que l’on réduisit plus tard.
Autre version : En l’an 610, un moine serait l’instigateur de la forme de la bretzel. Inspiré par les bras croisés de ses condisciples à l’heure de la prière, il aurait travailler en forme de bras croisés, un reste de pâte.
Et encore une autre : En 1477, un boulanger de la cour aurait si mal cuit son pain qu’il fut jeté au cachot. Pour un tel crime, il encourait la peine de mot en place publique ; mais on accorda au boulanger la possibilité d’échapper à la sentence s’il inventait, sous 3 jours, un pain au travers duquel le soleil brillerait trois fois. En fâcheuse posture le boulanger imagina se qu’on appelle dans la profession un pain décoré (réalisé à la main et sans moule). En croisant les deux extrémités d’un ruban de pâte, il forma trois trous et sauva ainsi sa tête.

Bretzel le chat Normand

Bretzel le Chat Normand

Après les légendes, voici la preuve de l’attachement des Alsaciens à cette friandise s’il en est..
Je vous présente BRETZEL, joli matou vivant en ??? Normandie (hé oui).
Ce n’est pas parce qu’on ne vit plus en Alsace qu’on ne connaît plus ses racines.

Bretzel

Bretzel avant la cuisson

La saumure qui recouvre la bretzel pour lui donner son aspect brun et brillant a aussi, d’après les légendes, une origine fortuite.
1ère version : Assoupi près du four chaud, le chat du boulanger se serait brusquement levé en renversant une plaque contenant des bretzels prêts à être enfournés. Ces derniers auraient alors atterri dans une bassine remplie de saumure bouillante, préparée en réalité pour assaisonner les plats. Le temps manquait au boulanger pour re pétrir une pâte, il décidé donc de passer au four les bretzels saumurés. Quant au résultat, seul lui s’en étonna…
2ème version : Un ministre du roi prenait son petit déjeuner dans un auberge. Les bretzels qui lui furent servis avaient un goût fort différent des bretzels sucrés du carnaval, car le boulanger s’était trompé de bol et au mieux d’enduire ses bretzels d’un glaçage au sucre, il les avaient badigeonnées avec une solution de bicarbonnate de soude, normalement utilisée pour le nettoyage des plaques du four. De cette erreur serait né le bretzel saumuré.

4 Responses

  1. It’s much easier to understand when you put it that way!

  2. J’aime vraiment votre article. J’ai essaye de trouver de nombreux en ligne et trouver le v?tre pour être la meilleure de toutes.

    Mon francais n’est pas tres bon, je suis de l’Allemagne.

    • you’ve got to be kidding me it’s transparently clear now!

    • pixanne

      I just hope to give you the right information .. Mine 🙂

Laissez un commentaire