Pfifferdaj * Fête des Ménétriers – Article 1: L’origine de la fête

Le premier Dimanche du mois de Septembre c’est le Pfifferdaj où  » Fête des Ménétriers « . Cette fête se déroule dans un des charmants villages de la route des vins, Ribeauvillé. C’est sans conteste, la plus ancienne des fêtes Alsacienne. Mais que signifie donc le nom de Pfifferdaj ? En traduction littérale cela devient  » Le jour des Fifres « . Et pourquoi cette fête ? Pour cela il y a deux explications : La légende et la réalité. 

Pfifferdaj * Fête des Ménétriers

Pfifferdaj * Fête des Ménétriers à Ribeauvillé

La légende du Pfifferdaj :

Il était une fois (çà commence toujours comme çà…), un jour de la Saint Jean, un pauvre homme, entouré de sa femme et de ses enfants, pleurait et se lamentait au bord de la route.
Le Sire de Ribeaupierre vint à passer et appris que l’homme avait cassé son unique gagne-pain, son fifre. Il lui jeta donc une bourse pleine d’or en lui disant :
« Je n’aime pas qu’on pleur sur mes terres. Achète un autre fifre et viens donc me voir là-haut, un jour. Tu feras danser la jeunesse !« .
Quelques jours plus tard, c’est un immense cortège qui s’achemina vers le château : Hommes orchestre, chanteurs de romances, montreurs de bêtes accompagnés d’ours, de singes et tant d’autres curiosités…
Un des ménétriers, porteur d’un fifre d’or et d’une couronne, s’avança vers le Sire et le sacra Roi des Ménétriers pour le remercier de sa générosité.
Depuis ce jour, tous les ans, les ménétriers revinrent donner une aubade à celui dont ils étaient les vassaux et porter une couronne à Notre Dame de Dusenbach, leur patronne.

Pfifferdaj * Fête des Ménétriers à Ribeauvillé

Pfifferdaj * Fêtes des Ménétriers à Ribeauvillé

La  réalité historique du Pfifferdaj :

Au moyen âge la corporation des ménétriers était considérée comme remuante et inquiétante. Un seigneur Alsacien fut donc nommé pour exercer sa souveraineté sur cette confrérie et lui assurer une organisation. C’est dans ce cadre qu’est née la fête des ménétriers
Les ménétriers se réunissaient pour la fête de la Nativité de la Vierge (8 septembre) : ils assistaient à la messe puis rendaient hommage au seigneur dans la grande cour du château ; le lendemain, le tribunal tenait audience. A ce moment là, c’était la fête dans toute la ville. Le dernier « Pfeifertag » fut célébré en 1788 (Veille de la Révolution).

Après les ménétriers, les Ribeauviléens conservèrent la fête sous le même nom « Pfifferdaj« . Depuis plus de 600 ans cette fête à résisté au temps et a connu des fortunes diverses. Mais la tradition de la Fête des ménétriers est maintenue et c’est bien là l’essentiel. Vive la fête. Je vais donc vous raconter une de mes journées lors de cette superbe fête Alsacienne.

Pfifferdaj * Fête des Ménétriers à Ribeauvillé

Pfifferdaj * Fête des Ménétriers à Ribeauvillé

Voilà pour le pourquoi du comment de l’origine du Pfifferdaj. Mais il est temps de vous présenter la Fête des Ménétriers telle qu’elle se déroule dans la journée. Ce sera l’objet de mon prochain article.

One Response

  1. Quelle différence en effet avec le blog de voyage proposé par expédia.Ici les colonnes ont une taille normale comme celles que j’ai modifiées sur mon nouveau blog.A bientôt

Laissez un commentaire