Myanmar J15 . Bagan . Heho . Pindaya . Nyaung shwe . Lac Inle

Aujourd’hui nous quittons Bagan. Encore un réveil matinal pour un saut de puce en avion pour Heho puis en fin de journée l’arrivée au Lac Inle. Mais pour le moment c’est les yeux encore plein de sommeil  que nous prenons l’avion. Même pas le temps de prendre un café à l’hôtel avant le départ, la salle du petit déjeuner étant encore fermée. Le vol se passe sans encombre et c’est de bonne heure que nous arrivons à Heho.

Myanmar (Birmanie) * Marché des 5 jours * Heho
Myanmar (Birmanie) * Marché des 5 jours * Heho

Nous avons de la chance. En traversant Heho nous découvrons que c’est jour de marché. Nous nous empressons donc de demander à notre guide de prendre le temps de nous y promener. Mo, notre guide, nous explique que c’est le « marché des 5 jours« . En fait c’est un marché tournant établit sur un planning de 5 jours. Pour 2015 on trouve, sur internet, le calendrier du Marché des 5 jours 2015.

Myanmar (Bimanie) * Marché des 5 jours * Heho
Myanmar (Bimanie) * Marché des 5 jours * Heho

Le marché des 5 jours est l’occasion pour les différentes ethnies de vendre le produit de leur labeur. Fleurs, légumes, fruits, mais aussi les feuilles de Bétel ou celles de Tanapet qui servent à la confection des cheroots (cigare Birman). Le moyen de pesage est somme toute un peu sommaire mais efficace. Mo, m’explique que si les personnes n’ont pas les moyens d’acheter des poids, ce sont des piles qui servent de poids de référence. Comme bien souvent, le jour de marché c’est aussi l’occasion de se faire plaisir et déguster un repas au marché.

Marché des 5 jours * Heho * Myanmar (Birmanie)
Marché des 5 jours * Heho * Myanmar (Birmanie)

Le marché de Heho est aussi réputé pour son marché aux bestiaux. Situé un peu à l’écart il est principalement fréquenté par les hommes qui discutent du prix des animaux. Aujourd’hui nous avons vu principalement des buffles. Ils sont présentés sous leur meilleur jour pour atteindre un bon prix. Mais il est temps de nous mettre en route pour Pindaya.

Pindaya * Grotte aux 8000 bouddhas * Myanmar (Birmanie)
Myanmar (Birmanie) * Pindaya * Grotte aux 8000 bouddhas

Pindaya est un petit village d’altitude, mais il est réputé surtout pour sa grotte aux 8000 Bouddhas. Dans les couloirs d’une grotte naturelle, les fidèles ont déposé, au cours des siècles, des milliers de statues de Bouddha en albâtre, teck, marbre, laque ou briques. L’amoncellement est incroyable.

Myanmar (Birmanie) * Pindaya * Grotte aux 8000 bouddhas
Myanmar (Birmanie) * Pindaya * Grotte aux 8000 bouddhas

On circule entre des Bouddhas dans trois grottes en enfilades… il faut parfois se hisser, puis se courber, voir ramper sur le sol pour atteindre une cavité faite pour s’isoler et méditer. Pour les Bouddhistes, cette grotte est un lieu de pèlerinage propice à la médiation et au recueillement. Pour nous pas le temps de méditer.. Nous nous remettons en route.

Myanmar (Birmanie) * Pindaya * fabrique de papier et d'ombrelles
Myanmar (Birmanie) * Pindaya * fabrique de papier et d’ombrelles

En chemin nous faisons halte dans  une petite fabrique de papier shan et d’ombrelles. Ici tout est réalisé à la main. Issu de la fibre du mûrier, ce papier est très réputé au Myanmar. Il nécessite de longues heures de préparations et de séchage. Ici on ajoute des fleurs et des feuilles pour décorer le papier. Les ombrelles sont, elles aussi construite de manière artisanale, même le loquet de fermeture est en bambou. Nous assistons à la confection de l’une d’elle et dois-je l’avouer j’en ai rapporté une pour chez moi. C’est un objet très « déco » qui sera bien joli chez moi. Mais ne trainons pas sinon c’est de nuit que nous arriverons au Lac Inle 😉

Myanmar (Birmanie) * Pindaya * Papier Shan et Ombrelles
Myanmar (Birmanie) * Pindaya * Papier Shan et Ombrelles

Sur la route de Nyaung Shwe, nous assistons encore à une parade pour la fête des novices. Nous demandons à notre chauffeur de nous arrêter pour prendre quelques photos. Encore une fois, les jeunes garçons sont très beaux dans leurs costumes de prince. On nous propose un verre de sirop, mais j’avoue que j’ai refusé (même si ce n’est pas bien) de peur de l’origine de l’eau qui a été utilisée. Ce serai dommage d’être malade alors qu’il y a encore tant de choses à voir et à faire.

Myanmar (Birmanie) * Sur la route de Nuaung Shwe * Fête des Novices
Myanmar (Birmanie) * Sur la route de Nuaung Shwe * Fête des Novices

Notre chauffeur nous dépose à l’embarcadère de Nyang Shwe. Nous le saluons puisque nous ne le reverrons pas demain, puisque c’est en barque que nous visiterons le lac Inle. Notre hôtel se situe à l’autre extrémité du lac et en route nous découvrons la vie sur le lac. De nombreuses barques se hâtent d’emmener les touristes à bon port, avant la nuit, et quelques pêcheurs utilisent des nasses ou des filets. Le soleil est en train de se coucher et nous savourons la fraicheur de la température sur l’eau et ces instants magiques ou point n’est besoin de parler, mais juste de regarder.

Myanmar (Birmanie) * La Inle
Myanmar (Birmanie) * La Inle

Le soleil, comme toujours, se couche rapidement derrière les montagnes et c’est presque de nuit que nous découvrons notre hôtel, le Shwe Inn Tha. Petite parenthèse de luxe avec cet hôtel sur pilotis. Ici on profite du calme de l’endroit, après l’agitation des barques à moteur dans la journée, et de la vue sur le lac. Il y a même une douche à ciel ouvert 🙂 mais comme bien souvent la pression de l’eau n’est pas « top », sans parler de la quantité d’eau chaude. Mais bon… on y est très bien tout de même.

Myanmar (Birmanie) * Lac Inle * Hôtel Shwe Inn Tha
Myanmar (Birmanie) * Lac Inle * Hôtel Shwe Inn Tha

Ce soir on ne se pose pas la question de savoir ou acheter à manger, nous sommes « prisonniers » de l’endroit pour notre plus grand bonheur. Demain la barque viendra nous chercher pour visiter le lac. Vivement demain.

Laissez un commentaire