Myanmar J08 . Sagaing . Ava . Amarapura

Ce matin nous découvrons U Min Thonze Temple. Dans cette pagode on trouve 45 statues du Bouddha réunies dans une galerie en forme de croisant. Elle est tapissée de mosaïques de verre rouge et turquoise. A cette heure de la matinée il n’y a pas encore beaucoup de monde mais cela ne saurait tarder.

Myanmar (Bimanie) * Sagaing * U Min Thonze Temple
Myanmar (Bimanie) * Sagaing * U Min Thonze Temple

A l’intérieur du temple nous voyons des artisans en train de restaurer les mosaïques. En fait ils étalent une patte de couleur sur l’ensemble des mosaïques de verre puis nettoient l’ensemble. Les joints ainsi refait sont d’une couleur éclatante. Cela ne doit pas être simple de devoir travailler tous les jours en étant tordu. Déjà lorsque je refais de la peinture chez moi je trouve çà désagréable, alors je n’imagine pas devoir faire çà tous les jours.

Myanmar (Birmanie) * Sagaing * U Min Thonze Temple
Myanmar (Birmanie) * Sagaing * U Min Thonze Temple

Dans le temple des groupes de pèlerins, accompagnés de moines, font des offrandes à Bouddha et prient avec dévotions. De jeunes moines se prêtent au jeu des portraits pour mon plus grand plaisir. Mais nous n’aurons pas le loisir de nous attarder puisque Mo, notre guide, a décidé ce matin de nous faire découvrir un monastère de nonnes. Nous sommes impatients de voir la différence avec ceux des garçons et contents de sa proposition.

Sagaing * U Min Thonze Temple * Jeune moine
Sagaing * U Min Thonze Temple * Jeune moine

Le Monastère Kyat Kat Way se trouve aussi à Sagaing et nous arrivons à l’heure du déjeuner. Les nonnes, au Myanmar (Birmanie), sont bien moins nombreuses que les moines et bien moins considérées. En fait elles ne seront jamais ordonnées nonnes mais resteront novices toute leur vie. Elles n’ont le droit de faire la quête de leur nourriture que deux fois par semaine contrairement aux hommes qui la font tous les jours. Et moi qui croyait que le Bouddhisme était une philosophie de tolérance.. Encore une fois je constate que la place de la femme est loin d’être à l’égale de celle de l’homme.

Myanmar (Birmanie) * Sagaing * Monastère Kyat Kat Way
Myanmar (Birmanie) * Sagaing * Monastère Kyat Kat Way

Comme les garçons elles se lèvent à 4H du matin et ce repas de midi sera le dernier de la journée. Je suis étonnée de l’intensité de la ferveur ici. Avant de commencer à manger les nonnes prononcent quelques phrases à l’attention des personnes qui leur ont offert ce repas. Aujourd’hui, ici aussi, ce sont de généreux donateurs qui ont offert le repas et, à notre grand étonnement nous sommes invités à nous joindre aux invités pour partager celui-ci.

Myanmar (Birmanie) * Sagaing * Monastère Kyat Kat Way
Myanmar (Birmanie) * Sagaing * Monastère Kyat Kat Way

Nous nous rendons dans une immense salle en sous-sol ou sont déjà présent de nombreux invités. Assis par terre, dans la position Birmane, qui consiste à s’asseoir sur ses fesses et non sur ses talons, donc avec les jambes d’un côté, nous savourons le repas. Au menu, poisson, riz, légumes et comme à chaque fois des sauces plus ou moins épicées. Mais plutôt plus à mon goût.. En dessert il y a même de la glace. J’espère que les nonnes auront, elles aussi, droit à ce petit plaisir 😉 Les gens se succèdent aux petites tables et il n’y a pas de moment précis pour le début ou la fin du repas. Pour nous, il est temps de partir, non sans avoir chaleureusement remercié la personne qui nous a invités à partager ce repas. Nous nous rendons à Ava.

Myanmar (Birmanie) * Ava
Myanmar (Birmanie) * Ava

Ava est, elle aussi, une ancienne capitale royale. C’est en calèche ou à pied qu’il est possible de faire la visite. Nous décidons de prendre une calèche, histoire de se protéger un peu du soleil qui est déjà très chaud. Les chemins sont un peu chaotiques et les chevaux ne semblent pas tous en très bonne forme. Heureusement le nôtre est vaillant 😉

Myanmar (Birmanie) * Ava * Pagode Yadana Hsemee
Myanmar (Birmanie) * Ava * Pagode Yadana Hsemee

J’ai bien aimé la Pagode Yadana Hsemee et ses très beaux Bouddhas. D’autant plus, qu’ici, il est aisé de comprendre comment sont fabriqués les stupas. Un peu plus loin nous découvrirons le monastère Bagaya, tout en bois, dans lequel de jeunes enfants étudient sous l’œil bienveillant d’un moine  et l’imposant monastère Mahar Aung Mye Bon San. Mais je vous en parlerai, en détail, dans un autre article. Nous reprenons notre calèche mais son jeune conducteur souhaite nous soutirer de l’argent supplémentaire prétextant que nous avions dépassé le temps prévu pour le tour. Mo, ne se laisse pas faire et la calèche fait mine de partir sans nous. Nous nous apprêtons à faire le reste du chemin à pied lorsque la calèche revient. Une grande explication s’en suivra avec la personne responsable des calèches à Ava. Il serait effectivement dommage que l’on « rackette » les gens en cours de route et je suis bien contente que Mo ait pris notre défense. Il est temps de nous mettre en route vers Amarapura pour voir le coucher de soleil sur le pont d’U Bein.

Myanmar (Birmanie) * Amarapura * Pont d'U Bein
Myanmar (Birmanie) * Amarapura * Pont d’U Bein

A notre arrivée, le soleil n’est pas encore sur le point de se coucher, nous en profitons donc pour découvrir la vie des gens près du pont. En fait, ici il y a plein de vie. Nous rencontrons un gardien de canards, des pêcheurs et une foule de gens qui traverse le pont. Nous décidons de louer une barque pour prendre les photos du coucher de soleil sur le pont d’U Bein et, en attendant, nous nous offrons une petite pause dans un des cafés du site.

Amarapura * Pont d'U Bein * Coucher de soleil
Amarapura * Pont d’U Bein * Coucher de soleil

Nous n’avons pas regretté un instant d’avoir insisté auprès de Mo pour visiter cet endroit au coucher du soleil. D’autant plus que sur l’eau nous étions loin de la foule (à part celle des autres barques) qui déambulait sur le pont et sur la berge. Jusqu’aux derniers rayons du soleil nous avons apprécié l’instant présent. Et c’est content que nous avons retrouvé notre hôtel à Mandalay.

 

Laissez un commentaire