Vietnam J13 * Hoi An * My Son

Ce matin, après avoir un peu profité de la superbe terrasse de notre chambre nous nous rendons à 50 kilomètres d’Hoi An, sur le site de My Son. Inscrit par l’Unesco en 1999 au patrimoine mondial de l’humanité, le site se trouve dans une vallée verdoyante et boisée, dominée par le « Mont My Son (La Belle Montagne) aussi nommée « Hon Quap » (La dent de chat).

My son

My son   *   Temple Cham

Nous n’avons pas le temps de nous rendre à Angkor Wat mais il semble qu’il y ait ici pas mal de similitudes avec le site du Cambodge. L’ancien royaume de Champa a disparu, mais les cham demeurent. Beaucoup ce sont réfugiés au Cambodge voisin, mais aujourd’hui encore, quelque 100.000 Cham vivent encore dans le sud du Vietnam.

My son   *   Détail d'un temple Cham

My Son   *   Détail d’un temple Cham

Le site de My Son compte les traces d’environ 70 temples. C’était donc sans aucun doute le plus grand centre religieux du royaume du Champa. Mais à aujourd’hui il ne reste qu’une vingtaine d’édifices dont on n’imagine pas, pour certains, la reconstruction. Les bombardements américains pendant la guerre du Vietnam ont causés des dégâts irréversibles.

My Son   *   Statuette religieuse

My Son   *    Statuette religieuse

Cette statue à probablement perdu la tête pendant la guerre du Vietnam 🙁 Mais la visite du site est agréable et des centaines de papillons nous accompagnent sur le parcours. La chaleur est moite et j’ai le sentiment de me retrouver comme dans la forêt amazonienne.. Après la visite nous retrouvons notre bus qui nous reconduit à Hoi An.

Hoi An   *   Quartier Japonais

Hoi An   *   Quartier Japonais

L‘après midi nous déambulons dans les rues d’Hoi An et découvrons le quartier Japonais et le quartier Français. C’est un très bel endroit.. L’histoire d’Hoi An remonte à l’époque du royaume du Champa (IIème siècle) et a été du XVIe au XIXe siècle un grand port international. Des marchands chinois, japonais, mais aussi Portugais, Hollandais, Britaniques et Français y résidèrent.

Hoi An   *    Le long de la rivière Thu Bon

Hoi An   *   Le long de la rivière Thu Bon

Hoi An doit à l’ensablement de son port sur la rivière Thu Bon, d’avoir échappé à la modernisation, mais aussi, d’avoir été épargnée pendant la guerre du Vietnam. Elle conserve donc de beaux bâtiments marqués du croisement des cultures. Un grand nombre de commerces proposent de l’art ou de l’artisanat, mais aussi la confection de vêtements sur mesure.

Hoi An   *   Lampions et Lanternes

Hoi An   * Lampions et Lanternes

A la nuit tombée, Hoi An s’illumine d’une multitude de lampions. Cela ajoute au charme de cet endroit, qui était déjà très beau de jour 😉 La journée a été longue et nous retrouvons notre hôtel pour une nuit bien méritée. C’est à regret que nous quitterons Hoi An qui aurait mérité que nous nous y attardions un jour de plus pour profiter de sa « douceur de vivre » et des services qui y sont proposés comme les massages ou la confection de vêtements. Mais demain sera une journée de voyage.. nous nous rendrons à Da Nang pour prendre l’avion pour Nah Trang.

4 Responses

  1. Bonjour
    Merci de votre présentation en texte et en image. Je suis quelqu’un qui travaille dans le domaine touristique. Si vous avez plus d’infos au niveau culturel ou touristique, n’hésitez pas à me contacter

    • J’ai, en effet, encore pas mal d’infos sur le Vietnam 🙂
      Mais je n’ai pas le temps actuellement de faire les mises à jour. Mais si vous visiter régulièrement
      mon site, vous ne manquerez pas de les découvrir.

  2. Cet endroit à l’air très bien. De quoi nous donner l’envie de voyager.

  3. Nice place…

Laissez un commentaire