Arashiyama

Translate * Traduire

Durant la période Heian (794-1192), Arashiyama fut la destination de promenade favorite de la cour impériale. A mon tour de m’y promener ce matin.

Expérience exceptionnelle en visitant le Seiryoji. Un moine récitais des prières et des mantras à un fidèle. Je me suis laissée bercer par la mélodie des mantras et le gong qui résonnait régulièrement.

A Arashiyama, juste à la sortie du Daikaku Ji, se trouve l’Osawa no iké, un petit étang construit par l’empereur Saga, comme un petit étang navigable. L’Osawa No Iké reproduit la forme du lac Tungting en Chine. Au printemps et en automne, grâce aux cerisiers et aux érables, cela en fait un endroit magique où il fait bon flâner.

Lire la suite­­

Situé à 15mn de marche du Daikakuji à Arashiyama, le temple Bouddhiste de Seiryoji (ou Shaka do) est l’un des plus célèbres temples de la région. On y accède par une double porte à deux étages. Impressionnant, non ? Le temple était dans le passé, la résidence de montagne du prince Minamoto-aucune-Toru, fils de l’empereur Saga.

Lire la suite­­

C’est à Arashiyama, dans la banlieue de Kyoto que se trouve le Daikakuji. C’est un des temples « ZEN » les plus importants de la région de Kyoto. Il a été construit en 876 sur l’emplacement d’une ancienne résidence de l’empereur Saga (qui a donné son nom à la ville de Sagano) pour rendre hommage aux Maîtres des sciences magiques.

Lire la suite­­

Mes Derniers Articles