Jour 02 * Centre historique – Intérieurs

Classé dans : EUROPE, Florence, Italie | 0

Eglise Saints Michel et Gaetan

Ce matin il fait beau à Florence. Nous décidons de visiter la Basilique Santa Maria Novella. En cours de route, nous passons devant l’Eglise Saints Michel et Gaetan (Chiesa dei Santi Michele e Gaetano). Je reste un petit moment à admirer le contraste entre le blanc de ses statues sur sa façade un peu austère et…

Europe, Italie, Florence, Eglise Saints Michel et Gaetan, Chiesa dei Santi Michele e Gaetano, Souvenirs de Voyages, Pixanne Photographies
Eglise Saints Michel et Gaetan * San Gaetano * Florence

Mes oreilles entendent une voix cristalline. Elle semble envahir tout l’espace de l’église et m’envoute. Nous nous regardons un instant et d’un hochement de tête décidons d’entrer dans l’église. Au diable le programme du jour. Nous assistons à la répétition de ce qui semble être un concert de toute beauté. Voilà ce que j’aime en voyage. Ces petits instants magiques et de grâce, que l’on a pas programmé et qui pourtant resteront, à jamais gravés dans votre cœur. Le temps s’arrête pour nous faire profiter de l’instant présent.

Si vous aussi vous aimez cette voix je vous propose un autre extrait de ce groupe dont je ne connais pas le nom dans l’article consacré à l’Église Saints Michel et Gaétan.

Toutes les belles choses ont une fin, la répétition s’achève, et nous reprenons notre route pour la Basilique Santa Maria Novella.

Basilique Santa Maria Novella

Europe, Italie, Florence, Basilique Santa Maria Novella, Souvenirs de Voyages, Pixanne Photographies

En arrivant devant la basilique nous apprenons que le Vendredi, elle n’ouvre qu’à ? 11H00 🙁 Comme quoi il est toujours important de préparer ses visites histoire de ne pas avoir de déconvenue comme nous. Mais le soleil brille et ce n’est pas le fait de ne pouvoir visiter Santa Maria Novella aujourd’hui qui va nous gâcher notre journée. Nous reviendrons demain et décidons donc de rejoindre le Duomo.

Cathédrale Santa Maria del Fiore * Duomo

Lorsqu’on en parle on site souvent le Duomo, mais en fait il s’agit de la Cathédrale Santa Maria del Fiore (Sainte Marie de la Fleur). Mais de quelle fleur parle t’on. Du lys bien sûr mais nous devrions plutôt parler d’iris. Le lys de Florence est le blason de la ville depuis le XIème siècle. Florence, Firenze en italien, Florentia en latin, signifie, la Ville de la fleur. L’emblème n’est pas un lys mais en réalité un iris horticole. En effet, les iris étaient abondantes le long de la Lys, et donc parfois appelé fleur de Lys. En 59 av. JC, durant la période de la Rome antique, la cité de Florence est fondée au bord de l’Arno sur des terres abondamment fleuries de lis. Des iris en réalité 🙂

Europe, Italie, Florence, Cathédrale Santa Maria del Fiore, Duomo, Souvenirs de Voyages, Pixanne Photographies

Mais alors pourquoi son dôme a t’il pris une telle importance ? Tout simplement parce qu’il est le plus grand du monde en maçonnerie (association de briques). De 45 mètres de diamètre et d’une hauteur d’environ 53 mètres, les chercheurs cherchent encore l’explication de sa couverture. On peut voir, à l’intérieur, une des plus grandes fresques narratives : 3 600 m2 de fresques, exécutées par Giorgio Vasari et Federigo Zuccaro. Vous découvrirez son histoire dans un article qui lui est consacré.

Il est presque midi. Nous profitons du fait que les « touristes » rejoignent les restaurants pour grimper tranquillement les marches du Campanile de Giotto

Campanile de Giotto

Europe, Italie, Florence, Campanile di Giotto, Souvenirs de Voyages, Pixanne Photographies

Un campanile est une tour qui abrite des cloches servant à appeler les fidèles à la prière. Le mot vient de l’italien campanile qui a le même sens que le mot « clocher » en français. Il est lui-même issu de campana qui veut dire « cloche ».

En langue française, campanile s’emploie plus spécifiquement pour les édifices italiens où, depuis l’architecture paléochrétienne, cette tour est souvent construite comme un élément à part entière. En effet il ne fait pas partie du bâtiment principal de l’église ou de la cathédrale, mais est construit à côté.

le peintre Giotto di Bondone, comme maître maçon, s’occupe en 1334 de la construction du soubassement de la tour.

Son projet ne sera jamais réalisé puisqu’il meurt en 1337 en laissant le chantier inachevé et son nom au bâtiment. Il avait imaginé une tour d’une hauteur totale de 110 à 115 m, avec à son sommet une pyramide d’environ 30 mètres de haut. Andrea Pisano reprend le travail mais meurt lui aussi de l’épidémie dite de la peste noire en 1348. Ce sera donc Francesco Talenti qui finira le campanile et lui donnera sa forme définitive.

La terrasse du sommet est accessible par un escalier de 416 marches. Depuis le sommet on a une très belle vue sur Piazza del Duomo et la ville de Florence.

Europe, Italie, Florence, Campanile di Giotto, Baptistère Saint Jean, Souvenirs de Voyages, Pixanne Photographies

Baptistère Saint Jean

Après l’avoir admirer de haut depuis la terrasse du Baptistère de Giotto, nous décidons de voir ce que cache l’intérieur du Baptistère Saint Jean. Bâti sur une ancienne maison romaine, le baptistère est un octogone de marbre blanc et vert avec une toiture pyramidale. D’abord cathédrale, il deviendra baptistère en 1128. Sa taille lui permettait d’accueillir les baptêmes qui ne se faisaient alors qu’une ou deux fois par an. Il est le plus ancien monument de Piazza del Duomo.

Europe, Italie, Florence, Baptistère Saint Jean, Souvenirs de Voyages, Pixanne Photographies

A l’intérieur, la voûte et les parois sont couvertes de mosaïques de style byzantin. Comment ne pas être ébloui par la richesse et la complexité des mosaïques du plafond. Découpées en cercles concentriques et partagées en quartier, elles relatent des épisodes de la Genèse, de la vie de Jésus et de Marie et bien entendu celle de saint Jean Baptiste. Un Christ grandiose, montrant ses plaies est entouré de scènes du Jugement Dernier.

Muséo dell’Opéra del Duomo

Après avoir visité les monuments de Piazza del Duomo nous décidons de voir les sculptures originales de ses bâtiments au Muséo dell’Opéra del Duomo. Situé derrière le Duomo, il s’est enrichi au cours des années de nombreuses oeuvres d’art allant du Moyen Age à la Renaissance.

Europe, Italie, Florence, Muséo dell'Opéra del Duomo, Pieta, Michel Ange, Souvenirs de Voyages, Pixanne Photographies

Deux œuvres majeures ont été placées ici dans des salles qui leur sont pratiquement dédiées.

Il s’agit de la Pieta de Michel Ange. C’est en fait sa, dernière œuvre. Il la destinait à son propre tombeau, mais insatisfait de son travail il commença à la détruire.

Elle fut heureusement sauvée par un de ses disciples, puis réparée et terminée par le sculpteur florentin Tiberio Calcagni. Elle fut ensuite vendue à Francesco Bandini dont elle porte le nom, puis acquise par Cosimo III de Médicis.

La deuxième est une sculpture en bois réalisée par Donatello. Elle avait été placée dans le baptistère Saint Jean.

N’étant ni la plus connue, ni la plus grande, voici l’œuvre que je préfère au Muséo dell’Opéra del Duomo. Il s’agit, du buste de Marie Madeleine. Une Terre cuite polychrome de Giovanni Bandini. Elle n’est pas belle ?

Europe, Italie, Florence, Muséo dell'Opéra del Duomo, Marie Madeleine, Giovanni Bandini, Souvenirs de Voyages, Pixanne Photographies

Palazzo Medici Riccardi

Alors que de longues files d’attente se déroulent devant les Offices ou l’Accademia, nous décidons de visiter le Palazzo Medici Riccardi. Malgré les oeuvres qu’il renferme, il reste un havre de paix, relativement peu fréquenté.

C’est un des palais Renaissance de la ville de Florence. Acquis en 1659 par la famille Riccardi, il appartient aujourd’hui à la ville.L’occasion pour nous de nous imaginer comment on vivait à Florence à l’époque de ces palais. La cour ouverte à péristyle (galerie de colonnes faisant le tour d’un édifice) est d’inspiration romaine.

Europe, Italie, Florence, Palazzo Medici Riccardi, Souvenirs de Voyages, Pixanne Photographies

Le palais est riche en décorations. À la fin du XVe siècle, les collections d’art grandioses des Médicis étaient conservées dans le palais. Souvent, de jeunes artistes étaient également hébergés dans le palais par Lorenzo, comme cela est arrivé par exemple à Michel-Ange qui a vécu son adolescence dans le palais.

Et voilà encore un de mes coups de coeur : la galerie réalisée par Luca Giordano. Elle est sans doute l’une des plus belles et des mieux conservées de l’Italie baroque. Et dire qu’il y a quelques années encore elle n’était même pas incluse dans le circuit payant ce qui lui assurait d’être parfaitement ignorée des touristes.

Europe, Italie, Florence, Palazzo Medici Riccardi, Galerie Luca Giodano, Souvenirs de Voyages, Pixanne Photographies

Piazza di san marco

Le soir tombe sur Florence. Il n’est donc plus temps d’apprendre et de regarder mais celui de se laisser vivre. Laisser les doux rayons du soleil nous réchauffer de ces derniers rayons en profitant de sa douceur et de sa lumière. Une douce soirée se prépare….

Europe, Italie, Florence, Piazza di San Marco, Souvenirs de Voyages, Pixanne Photographies

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *